En Afrique, le cancer de la peau est la principale cause de décès chez les personnes atteintes d’albinisme, mettant fin à leur vie de manière dramatique très jeunes. La prévention est essentielle. En Afrique, une crème solaire sauve des vies.

  • L'Afrique subsaharienne est la région où le nombre de personnes avec albinisme est le plus élevé au monde.
  • Le rayonnement solaire est 10 fois plus intense qu'en Europe
  • 3,5 millions de personnes par dermatologue
  • 90 % meurent avant l'âge de 30 ans d'un cancer de la peau
  • 100 % des enfants de moins de 20 ans ont des lésions précancéreuses.
  • 1 centre de traitement du cancer pour 10 millions de personnes

EVOLUTION DES LÉSIONS CAUSÉES PAR LE SOLEIL SUR LA PEAU DES PERSONNES AVEC ALBINISME

A cause de facteurs génétiques, les personnes atteintes d’albinisme ne produisent pas de mélanine, le photoprotecteur naturel qui nous protège des rayons ultraviolets. Ils sont donc extrêmement enclins à développer des lésions cutanées à la suite des effets nocifs des rayons du soleil.

Avec des températures dépassant souvent 30ºC et avec des emplois qui sont pour la plupart effectués à l’extérieur, le risque de développer un cancer de la peau chez les personnes atteintes d’albinisme en Afrique est extrêmement élevé. De plus, l’information reçue est très limitée et provoque une forte méconnaissance sur leur condition génétique, qui ajoutée à la discrimination généralisée, entrave l’accès aux services de santé.

Le cancer de la peau est connu comme l’assassin silencieux, car les symptômes initiaux passent souvent inaperçus, menant à un diagnostic tardif et à l’aggravation du pronostic; surtout chez les personnes atteintes d’albinisme dans des contextes africains.

Cáncer de piel albinos
1

Brûlure du soleil

A cause des les longues heures passées à l'extérieur sous un soleil brûlant ils souffrent de plusieurs brûlures dûes au soleil au cours de leur vie, ce qui augmente considérablement le risque de cancer de la peau à partir d'un très jeune âge.
2

Kératose actinique

Ces petites lésions squameuses rouges réparties sur les zones exposées au soleil sont le résultat de brûlures répétées et peuvent évoluer vers un cancer de la peau.
Image module
Image module
2

Kératose actinique

Ces petites lésions squameuses rouges réparties sur les zones exposées au soleil sont le résultat de brûlures répétées et peuvent évoluer vers un cancer de la peau.
Image module
3

Cancer de la peau

Le cancer de la peau est la principale cause de décès chez les personnes atteintes d'albinisme, qui souffrent de cancer de la peau avancé entre 30 et 40 ans. La pauvreté et les services dermatologiques inadéquats limitent leur espérance de vie.

La pauvreté et l’ignorance générale empêchent les personnes atteintes d’albinisme d’avoir accès à des services de santé généralement inadéquats et insuffisants. Avec moins d’un dermatologue pour 3,5 millions d’habitants et des moyens de diagnostics et de traitements insuffisants, de nombreux pays sub-sahariens n’ont pas la capacité suffisante pour traiter de manière adéquat les maladies de la peau. Le tout, combiné à l’absence de priorisation des systèmes de santé nationaux dans le domaine de l’albinisme et de la dermatologie, a conduit à l’expansion actuelle du cancer de la peau de manière épidémique chez les africains atteintes d’albinisme.